UA-30529965-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Cliquez sur les liens et sur les photos

Galerie d'images

SABRINA MARTELLO

 

 
MANNEQUIN INTERNATIONAL
COMÉDIENNE.

JOURNALISTE.

 

Six femmes

pour un homme.

6 F 1 H.

 

 

 

 

Claire,

le malheur te va si bien.

 

http://www.editions-dp.com/claudecognard.htmlhttp://www.editions-dp.com/claudecognard.html

   

Préface Serge Avédikian.

Galerie d'images

 

 

 

 

 

 J'ai Je dois à ma mère, l'amour des mots, des phrases…

Elle a vécu avec pour objectif de permettre à ses enfants de recevoir l'éducation qu'elle n'avait pas eue. Très jeune, j'ai « empilé » des lettres sur des cahiers à carreaux, puis des mots et enfin des phrases, si bien que je suis arrivé au cours préparatoire comme un extra terrestre qui savait lire et écrire. Finalement, que savais-je réellement ?

Rien, évidemment ou si, peut-être avais-je appris que derrière chaque mot pouvait se cacher une émotion, de l'amour, de la passion, un état fusionnel, un lien avec ma mère…Que les mots possédaient un pouvoir, qu'ils contenaient une force.

J'ai commencé à les éplucher, à les décortiquer jusqu'à ce qu'un nouveau mot surgisse, différent, plus riche, plus noble. Mes professeurs de français et d'anglais criaient au génie, tandis que les autres professeurs, me traitaient de fumiste. Ils avaient raison…J'étais un fumiste ! Moi, il y avait longtemps que je ne reconnaissais dans les chiffres, dans l'histoire ou la géographie qu'une perte de temps.

J'ai commencé à écrire très jeune, des romans, puis des pièces où curieusement, je mettais en scène la mort et la vie, le passé et le futur, le conscient et l'inconscient, l'amour et la haine etc.… J'écrivais des lettres à mes petites amies que je noyais dans un romantisme poétique désuet.

Je n'ai jamais abandonné ma plume d'auteur et l'arrivée d'Internet m'a permis de rêver que j'étais en train de devenir l'auteur que je n'avais jamais été. J'ai écrit trop rapidement plusieurs romans que j'ai publiés trop rapidement aussi.

J'ai croisé sur Internet, un metteur en scène qui a su me montrer la voie vers l’écriture scénaristique, et m’indiquer les contacts à prendre et les ouvrages à lire.   

Depuis 2006, j’ai étudié avec gourmandise des auteurs tels que Lavandier, Snyder, Vogler, Campbell,  Syd Field, Seger, Marie-France Bricelance et bien d’autres dont la qualité d’explications et la disponibilité pour répondre est remarquable.

Pas une seconde, moi qui griffonnais des textes depuis des lustres, je n'avais imaginé qu'écrire, imposait de se conformer à une discipline … Oui, il me fallut lutter contre moi-même pour admettre qu'il ne suffisait pas de laisser sa plume baver sur une feuille blanche ou ses doigts courir sur un clavier pour que naisse une pièce solide, une pièce à laquelle d'autres, mes semblables me feraient l'honneur d'assister.

J'avais tort !

Enfin, j’ai eu l’honneur de rencontrer Monsieur Serge Avédikian qui avec générosité, a accepté de préfacer ma première pièce « Claire le Malheur te va si bien », puis le bonheur de croiser Sandrine Mansel qui m’a permis d’écrire  « Deux anges en enfer »…

la suite s’est faite naturellement et j'ai l'honneur aujourd'hui d’avoir des noms d’acteurs, de comédiens prestigieux dans mon carnet d’adresses… et de travailler avec des personnalités telles que Dimi de Delphes, Jo Salvi, Jean-Yves David Maximès... j'arrête ici, car il me faudrait des pages entières pour les lister tous.

Enfin, j'ai cet honneur redoutable de faire partie des auteurs d'Agent et Artistes, de Monsieur Pierre Marcel Blanchot.

 

 

 

comédien(ne)s

 

 

Je vous propose de retrouver ici des comédiens, des metteurs en scène, des artistes avec lesquels je collabore, ou avec lesquels je suis simplement en relations virtuelles via Facebook ou Internet. Je ne les ai pas tous rencontrés, tous entendus, mais rares sont ceux avec qui je n'ai pas au moins échangé d'une façon ou d'une autre.... les plus connus, sont parfois les plus accessibles...Ils sont tous réellement talentueux ! 

 

Mon plaisir est d'essayer de vous faire plaisir. N'oubliez pas que je ne suis pas un professionnel de la création de site.  

si vous me demandez de placer de remplacer des photos, n'oubliez pas de rafraîchir votre page car la mémoire cache de votre ordinateur peut conserver l'image initiale.